Violette Tannenbaum

PORTRAIT

Interview d’une femme de pouvoir autodidacte

scroll

La passion au coeur

Le pouvoir de créer

Violette est incroyable - d’une douceur déterminée sans faille. Créatrice de mode, fondatrice de podcast, photographe et poétesse des images, Violette fait indéniablement partie de nos modèles. Elle nous inspire par son apparente force tranquille. Nous nous sommes rencontrées il y a quelques années lors d’une des premières édition du festival Andy. Depuis, nous nous suivons via les réseaux sociaux en observant son évolution naturelle qui nourrit nos ambitions. Impensable pour nous de faire Femme de pouvoir sans avoir Violette à nos côtés. Son parcours de fonctionnaire aux impôts à cheffe d’entreprise créatrice de mode et fondatrice de podcast nous challenge ! Tout quitter avec enfants et mari pour changer de vie et la rendre encore plus exceptionnelle - voilà un exemple pour nous tou.te.s qui confirme si bien l’absence de limite ! Son podcast a aussi été un élément déclencheur fort - un média qui énonce clairement un fait : l’invisibilité des femmes noires en France - personne d’autre qu’elle n’aurait pu être si affirmative et si juste. Un constat simple et la création des ressources en face pour renverser la balance. Violette est une femme de pouvoir, une révolutionnaire tranquille qui fait rayonner les autres par sa sensibilité et sa sagesse. Nous sommes fières de vous la présenter. Nous vous souhaitons de la rencontrer et d’échanger avec elle - En attendant, voici l’interview que nous lui avons proposé sur la notion de pouvoir, qu’elle incarne si bien.

On te laisse te présenter ? Quel sont les points clés de ton parcours ? 

Alors je suis Violette, créatrice de robes de mariée, designer de prêt-à-porter, host du podcast Black Lemonade, photographe. Je fais des robes depuis presque 6 ans maintenant mais je suis en pleine réflexion sur un changement d’axe de cette activité qui sera plus proche de mes convictions et de ma façon de consommer, pareil pour le prêt-à-porter, je fais de la photo depuis 3 ans et j’ai décidé de me lancer cette année en tant que professionnelle. J’ai créé mon podcast il y a un peu
plus d’un an car je voulais donner la parole à des femmes noires inspirantes qui sont invisibilisées par la société et qui ont des tas de choses à apporter.

L’action ou la décision dont tu es la plus fière ?

  

C’est d’avoir quitté mon job de fonctionnaire pour me lancer dans la vie que je mène aujourd'hui qui n’est pas tous les jours faciles mais que je n’échangerais pour rien au monde.

"Pouvoir" est une notion ambiguë. Et pourtant pour nous, tu es une femme de pouvoir ! Te définis-tu comme tel ?

Je ne sais pas si je peux me définir comme une femme de pouvoir mais en tout cas c’est gentil
de votre part de penser que je le suis. Peut-être parce qu’on ne m’a jamais appris qu’une femme pouvait avoir du pouvoir et que si une femme avait du pouvoir c’était forcement qu’elle l’avait obtenu par un moyen inavouable. Je suis d’une génération où malheureusement le cliché de "les poupées c’est pour les filles" et "les voitures pour les garçons" faisaient partie de mon éducation.

Que t’inspires la notion de pouvoir ? 

Pour moi le pouvoir c’est faire ce que tu as envie, être capable de te dire « ça je peux le faire », t’en donner les moyens et y arriver. Pouvoir c’est être une badass, avoir confiance en soi.

Est-ce que les femmes de ton entourage t’ont montré la voie, encouragé à prendre le pouvoir ?  

C’est clair que oui. Les femmes de mon entourage étaient ou sont des femmes fortes qui ont bravé les codes pour prendre leur vie en mains. Ma grand-mère par exemple, a divorcé à une époque où c’était quasi impensable et elle a élevé ses 6 enfants seule. Je puise souvent ma force dans celle de ces femmes.

Que signifie prendre le pouvoir ? Est-ce que selon toi les femmes doivent le prendre? 

Prendre le pouvoir c’est pour moi être capable de faire ce qu’on a envie de faire, d’être qui on veut être sans se soucier des convenances ou de ce qu’on attend de toi. Pendant longtemps c’est quelque chose qu’on a pas accordé aux femmes je trouve et je suis admirative de cette nouvelle génération de filles et de femmes qui le prend.

Pourquoi selon toi beaucoup de femmes ont dû mal à se dire « femme de pouvoir »?

Parce que le patriarcat nous a mis dans la tête que le pouvoir c’était un truc de gars. Limite c’est un gros mot « femme de pouvoir » . On doit déconstruire cette idée reçue. 

As-tu déjà rencontré une situation où un tiers t’a fait comprendre que « femme » et « pouvoir » n’était pas compatible ?

Dans ma vie de couple oui. J’ai été « formatée » par mon éducation pour être la parfaite épouse, genre qui va au travail et qui une fois sa journée terminée rentre chez elle pour s’occuper de son mari, ses enfants. Attention, je ne dis pas que c’est mal d’être comme ça à partir du moment où c’est un choix. En tout cas de mon côté, quand j’ai commencé à être indépendante, à faire des choses dont j’avais envie, ça a été un peu compliqué avec mon mari. Mais il a fini par s’y faire et aujourd’hui il est fier de moi ahahah. 

Porteuse de projet et de valeur comment fais-tu pour lier engagement et business ?  

Pour moi c’est indissociable. Impossible de faire des choses qui ne correspondent pas à mes valeurs et je suis intransigeante là-dessus. 

La Fondation des Femmes remet au coeur du débat la notion d’argent comme un véritable pouvoir pour faire bouger les lignes et développer les actions menées par les associations. 

Que penses-tu de l’ambiguïté de L’association pouvoir et argent ?

Je ne vois pas pourquoi il y aurait une ambiguïté entre pouvoir et argent. On vit dans une société dans laquelle pour pouvoir faire des choses, l’argent est quand même bien utile. Et tu peux utiliser cet argent de la bonne façon.

Pour quelle femme de pouvoir as-tu le plus d’admiration ? 

J’ai le droit de dire ma mère ? Je suis sûre qu’elle ne le sait pas mais c’est une putain de femme de pouvoir. Elle est repartie de zéro après 30 ans de mariage, elle a combattu un cancer et elle vit sa meilleure vie. Je l’admire sans bornes.

TES 3 conseils pour les femmes qui veulent s’emparer et développer leurs pouvoirs : 

- Croire en soi

- Écouter les conseils 

- Être solidaire.

QUEL EST TON POUVOIR MAGIQUE ?

L’empathie. Alors des fois c’est pas un pouvoir magique parce que du coup je me prends plein d’émotions mais la plupart du temps oui. Je trouve que pour comprendre quelqu’un c’est utile.

Retrouvez Violette sur ↘

@violettetannenbaum

Retrouvez la marque de Violette 

sur ↘ 

@tannenbaumatelier

Retrouvez le podcast de Violette sur: ↘

@theblacklemonadepodcast

    

    

Retrouvez la collection Pouvoir ici ↘

La boutique

Rejoignez le mouvement !

  • Noir Icône Instagram
  • Noir Pinterest Icône
  • Noir Facebook Icône

Nous envoyer un message

Newsletter

Nous contacter par email

© Girlzpop Studio, 2020